Quel est le rôle des abeilles dans l’environnement ?

Le rôle des abeilles a une grande importance pour l’écosystème, car elles assurent la reproduction de diverses plantes grâce à la pollinisation. Chaque jour, l’homme récolte des fruits et légumes sans parfois connaitre les acteurs qui favorisent la réussite de la culture de ces diverses plantes.

Le rôle des abeilles dans la pollinisation

Une abeille est munie d’une vision trichromatique qui lui permet de détecter les territoires les plus riches en nectar. Par cette particularité, elle distingue parfaitement les couleurs des fleurs et connait ainsi le chemin pour parvenir à la plante. Sa sensibilité au parfum que la fleur diffuse, à l’ultraviolet et aux couleurs vives telles que le bleu et le jaune, explique son attirance pour plantes mellifères.

Une seule abeille peut butiner 250 fleurs par heure, et transporter plus de 500 000 grains de pollen. Quel que soit le type d’abeilles, une d’entre elles pollinise les 71 % des espèces de plantes qui font partie de nos ressources alimentaires. Il est à noter qu’elle est très bénéfique pour les plantes, car lorsqu’elle butine les fleurs, les fruits produits par les arbres seront de bonne qualité et plus nombreux. Si une fleur est mal pollinisée, le fruit sera de mauvaise qualité.

Les abeilles contribuent à l’équilibre de l’écosystème

Grâce à la pollinisation, les plantes ont la chance de se reproduire. Le développement des plantes à fleurs dépend à 85 % de la pollinisation. Les abeilles contribuent au maintien de la diversité biologique puisqu’elles assurent la survie de ces plantes ainsi que celle de la plupart des animaux sauvages comme les rongeurs, reptiles, oiseaux et mammifères. Elles participent au processus de la chaîne alimentaire.

Sans les abeilles, il est difficile pour l’humain ainsi que pour certains des animaux de survivre. Elles sont à l’origine de la production de nombreux fruits et légumes. Donc si elles venaient à disparaitre, la production mondiale ne serait pas suffisante à satisfaire les besoins actuels. La meilleure solution de sauver la planète est de protéger la biodiversité en assurant la reproduction des abeilles. Il faut alors lutter contre l’utilisation des produits chimiques dans la culture, c’est évident qu’à cause des pesticides, les abeilles sont de plus en plus en voie de disparition, ce qui n’est pas du tout favorable pour l’environnement.

L’importance des insectes pollinisateurs

35 % de production agricole consommée par l’homme dépendent de l’activité des insectes pollinisateurs. Parmi eux, il y a les guêpes, les diptères, les papillons, les bourdons, les fourmis et les coléoptères. Le seul moyen de se nourrir pour les papillons sera de butiner continuellement des fleurs. Les larves sont aussi dépendantes des fleurs, mais quoi qu’il en soit les abeilles restent toujours les meilleures butineuses.

Chez les abeilles, tous les individus, larves et adultes, ont un régime alimentaire complètement dérivé des fleurs. Elles butinent et participent activement au transport des pollens d’une fleur à l’autre. Ainsi, il ne faut pas négliger le rôle des abeilles dans la pollinisation des fleurs, car elles représentent un facteur clé pour préserver l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *