Les différentes utilisations des ressorts dans l’activité professionnelle

Faits en métal, en caoutchouc, en silicium ou en fibres de carbone, les ressorts sont utilisés d’une manière très variée dans le domaine professionnel, sur des matériels et des équipements de travail ou de production. Ils sont conçus pour se déformer, sous l’effet d’une charge, ou pour fournir des efforts. Ils sont présentés sous des formes diverses, cylindriques, coniques ou à boucles. Chacun fonctionne différemment et va répondre à des besoins spécifiques.

Les différents types de ressorts

En tenant compte de leurs fonctions, on peut distinguer trois types de ressorts : le ressort de compression, le ressort de traction et le ressort de torsion.

  • Le ressort de compression est conçu pour amortir un mouvement. Il va absorber la force avant de se dilater une fois la charge enlevée. Bien souvent, il est fabriqué avec de l’acier galvanisé ou de l’inox. Il est également disponible pour des diamètres différents. Le ressort de compression peut être cylindrique, conique ou biconique.
  • Le ressort de traction est conçu pour s’étendre lorsqu’une charge est appliquée sur lui. Il reprend sa forme lorsque celle-ci est relâchée. Il peut être fait d’acier ou de carbone. Les boucles peuvent être anglaises, allemandes, ou prendre différentes formes (à bout libre, à bout visé, à œillet tangent).
  • Le ressort de torsion est conçu pour restituer un couple. Pour cela, il va créer une charge en tournant autour d’un axe. Il va se tordre avant de reprendre sa forme originelle une fois la charge relâchée. En raison de ce fonctionnement, il doit être fabriqué avec du métal doté d’une propriété élastique et capable de résister aux torsions et aux poussées.

Que ce soit pour le ressort de compression, de traction ou de torsion, plusieurs formes sont possibles. On peut d’ailleurs les fabriquer sur mesure auprès d’entreprises spécialisées comme VIT Ressorts.

Les ressorts pour porte de garage

Le ressort constitue un levier principal pour actionner une porte de garage. Il intervient notamment pour l’ouverture, la fermeture ou le rééquilibrage et s’utilise sur les portes sectionnelles, sur les portes industrielles ou sur les grilles de protection.

Le ressort pour porte de garage peut être un ressort de torsion, d’extension ou de traction. Les ressorts de torsion ou d’extension s’utilisent principalement sur les portes dotées de rails ou de pistes latéraux. Le ressort de torsion se fixe sur le haut. Les ressorts d’extension sont, quant à eux, fixés sur les deux côtés de la porte. Pour les portes de garage sectionnelles ou basculantes, on utilise plutôt les ressorts de traction qui permettent de maintenir l’équilibre du matériel.

Il est important de choisir le ressort avec soin et de le remplacer lorsqu’il montre des signes de faiblesse pour assurer la sécurité des occupants des lieux. Notons qu’en entreprise, une porte industrielle par exemple sera ouverte et fermée régulièrement, usant d’autant plus vite les ressorts qui la composent. La dimension et les matériaux de fabrication doivent alors s’adapter aux conditions d’utilisation. Pour les endroits souvent humides par exemple, il faudra opter pour des matériaux qui ne rouillent pas.

Pour répondre à ces besoins particuliers, les entreprises spécialisées proposent une conception de ressort sur mesure. Ces sociétés travaillent sur un large choix de matériaux (acier, bronze, inox, monel, etc.) et peuvent fabriquer tous types de ressorts, de compression, de torsion, de traction ou des formes spéciales comme les modèles carrés ou polygonaux. Grâce à des outils performants et à la pointe de la technologie, elles peuvent fabriquer des ressorts de toutes les dimensions. L’utilisation d’un logiciel 3D permet par ailleurs de concevoir des modèles adaptés aux besoins spécifiques de chaque client.

Les ressorts pour soupape de sécurité

Ce type de ressort s’adresse particulièrement aux entreprises qui utilisent des équipements sous pression (réservoirs pour gaz ou liquides industriels). Le ressort va alors exercer une force sur la soupape pour permettre son étanchéité. Il participe donc au bon fonctionnement de la soupape et contribue à la sécurité des locaux.

Le ressort pour soupape peut être en monel, en iconel, en acier ou en inox. Il répond toutefois à des normes de fabrication strictes. Il est donc important de se tourner vers des professionnels qui ont une connaissance pointue en la matière.

Les ressorts de rappel

Pour les ressorts de rappel, on utilise généralement des modèles de torsion. Ils se rencontrent souvent sur les réservoirs contenant de l’oxygène ou du gaz. Le ressort de rappel permet alors de fermer automatiquement le robinet après utilisation.

L’utilisation des ressorts de rappel constitue une mesure de sécurité pour les entreprises amenées à manipuler des substances potentiellement dangereuses. Le réservoir se ferme en effet dès qu’on relâche la poignée. Cela évite les accidents potentiels.

Bien choisir son ressort en fonction de son activité

Bien qu’il s’agisse d’une partie élémentaire, le ressort contribue à la sécurité des opérateurs qui manipulent les équipements et les matériels qui en contiennent. La défaillance de ces éléments peut ainsi provoquer des accidents majeurs. Il est donc important de bien le choisir.

Il faut avant tout tenir compte de son activité. Les fabricants proposent généralement des gammes de ressorts pour des secteurs différents : aéronautique, hydraulique, électrotechnique ou médical, pour s’adapter aux différentes utilisations de chaque secteur d’activité. Chaque utilisation va ainsi demander une force et une résistance différente.

La longueur du ressort sera également importante. Elle conditionne en effet la charge qu’il peut soutenir. Plus la charge est lourde, plus le ressort doit être long. Pour les charges légères ou intermédiaires en revanche, il n’est pas nécessaire de choisir une longueur importante.

La qualité des matériaux constitue également un autre paramètre à prendre en considération. Il faut d’ailleurs le choisir en fonction de l’environnement et du fonctionnement du ressort. Le matériau doit supporter la charge et les conditions dans lesquelles le ressort va s’utiliser. Un matériau de qualité permet en outre de prolonger la durée de vie du ressort. Il est important qu’il soit résistant pour supporter la fréquence d’utilisation du matériel ou de l’équipement.

Dans certains secteurs, il convient par ailleurs de respecter des normes de qualité strictes. Tel est par exemple le cas dans le domaine médical ou dans celui de la défense.

Le prix ne sera donc pas le seul élément à observer. Se doter d’un matériel de qualité constitue par ailleurs un investissement sur le long terme. On peut alors éviter d’avoir à le changer régulièrement. Il est également important de se référer uniquement à des entreprises spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *