Comment profiter du cumul emploi-retraite ?

Vous allez bientôt partir à la retraite et vous redoutez de rester à la maison, mais aussi de ne pas avoir assez de revenus pour subvenir à vos besoins et ceux de votre famille ? Sachez que même retraité, vous avez droit à une activité professionnelle, qui vous permettra de toucher un salaire en plus de votre retraite. Ce dispositif, appelé cumul emploi-retraite, est soumis à des conditions strictes et possède certaines limites.

Cumul emploi-retraite intégral ou partiel ?

Si vous souhaitez travailler et percevoir en même temps votre retraite, vous devez répondre à certains critères. D’une part, vous devez avoir atteint l’âge légal de départ en retraite, bénéficier d’une retraite à taux plein et avoir liquidé l’ensemble de vos retraites personnelles auprès de tous les régimes de base et complémentaires. Veillez à vous informer sur votre âge minimum de départ en fonction de votre année de naissance.

Si vous ne répondez pas aux précédentes conditions, vous pouvez aspirer à obtenir un cumul partiel des revenus. Dans ce cas, le montant réuni de vos revenus professionnels ainsi que vos pensions de retraite ne devra pas excéder un plafond mensuel. Celui-ci ne devra pas dépasser la moyenne des trois derniers salaires perçus avant le départ en retraite, soit 2 397,55 € correspondant à 160 % du SMIC. Le montant le plus élevé sera considéré comme le plafond de revenus.

Si vous dépassez ce plafond, vous risquez d’interrompre le versement d’une partie de votre pension de retraite. Cette réduction est égale au montant de dépassement du plafond de revenus.

cumul emploi retraite

Autres réglementations du cumul emploi-retraite

Ce dispositif est possible pour tous les retraités étant soumis au régime général de la sécurité sociale et ayant déjà mis fin à leurs activités professionnelles. Vous pouvez ainsi reprendre votre ancien métier ou vous lancer dans un nouveau domaine.

Trouver un emploi quand on est sénior est devenu difficile, de ce fait, vous avez la possibilité de continuer à travailler pour votre dernier employeur. Dans ce cas, sachez que vous devrez attendre 6 mois avant de percevoir votre retraite dans le cadre d’un cumul partiel des revenus d’un emploi et de vos retraites. Vous avez également la liberté de commencer tout de suite votre nouveau travail et percevoir votre retraite en même temps.

Certains types d’emplois ne vous demandent pas de remplir les principales conditions de cumul emploi-retraite. Il s’agit des métiers artistiques, scientifiques, des métiers d’hébergement ou des activités professionnelles à l’étranger.

Les démarches pour reprendre une activité professionnelle en étant senior

Vous devez en premier lieu informer votre caisse de retraite que vous avez commencé à travailler dès le mois qui suit la reprise d’activité. Puis, vous devez leur donner le nom et l’adresse de votre nouvel employeur ainsi que la date de début de reprise. Le montant du salaire et le régime de sécurité sociale auquel vous êtes affilié devront aussi être précisés.

Vous devrez également transmettre à votre caisse de retraite un bulletin de paie ou un justificatif de revenus perçu pour les non-salariés. N’oubliez pas non plus de leur envoyer une attestation de cessation d’activité.

Souvenez-vous que si vous reprenez votre dernier travail, sauf accord avec l’entreprise ou suite à une convention collective, vous ne conserverez pas l’ancienneté cumulée dans la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *