Comment entretenir un vélo de course ?

Les sportifs de haut niveau le savent bien, il est indispensable de prendre soin de son matériel si on veut le garder tout le temps en bon état. En ce qui concerne un vélo de course, voici ce qu’il faut faire…

Nettoyer son vélo de course après chaque utilisation

Le nettoyage peut paraître anodin, mais il est très important pour un vélo de course. En effet, il se peut que de la poussière, de la boue ou d’autres autres éléments se soient logés dans certaines parties du vélo. Et pourtant, cela pourrait endommager le vélo ou du moins réduire ses performances. Ainsi, il faut nettoyer le vélo de fond en comble après chaque utilisation. Avec une éponge, nettoyez le vélo avec du dégraissant.

Une fois ce travail fini, vous pourrez maintenant vous pencher sur les différents recoins du vélo. Acharnez-vous surtout à bien nettoyer les endroits où il y a des axes de rotation et des jointures : au niveau du guidon, de la fourche, des amortisseurs, etc.

L’entretien de la transmission : surtout la chaîne

chaine

Comme le moteur l’est pour la voiture de course, la chaîne est le cœur d’un vélo de course. Il est donc impératif de la chouchouter à tout moment, afin qu’elle soit toujours aussi efficace et en bon état. Une chaîne de vélo qui est bien entretenue n’est jamais grippée et ne lâche jamais en pleine course. Cet entretien consistera alors dans un premier temps à dégraisser la chaîne : cela permet d’enlever les différentes particules de boue, de terre et autres, qui ont pu se loger dedans pendant la course. Mais il faudra également dégraisser les plateaux, sur lesquels vient se loger la chaîne lors des changements de vitesse.

Ensuite, il faudra répéter la même action, mais cette fois avec une huile lubrifiante spéciale vélos : vous aurez à lubrifier les plateaux ainsi que la chaîne, pignon après pignon. Attention, car trop d’huile pourra être nocif pour la transmission, cela aurait tendance à attirer des saletés. En cas de surplus, passer un chiffon propre sur la chaîne et les autres éléments. Il ne faudra pas oublier de nettoyer également la cassette avec un spray dégraissant pour finir l’entretien de la transmission.

Vérification des pneumatiques

Les pneus d’un vélo sont très importants, comme le rappellent souvent les spécialistes du site Veloclic, notamment s’il s’agit d’un vélo de course. Il sera alors important de préserver ces pneus, notamment en laissant le vélo en suspens lorsqu’il n’est pas utilisé sur la piste. En effet, ils pourraient s’endommager s’ils sont posés sur le sol et que le vélo ne roule pas souvent. Par ailleurs, il faudra vérifier la pression des pneus à chaque fois que vous souhaiterez enfourcher votre vélo de course, car l’adhérence en dépend grandement.

Entretenir les freins

freins

Les freins d’un vélo de course sont également très importants pour assurer la sécurité de celui qui l’enfourche. Il faudra s’assurer que les freins soient bien réglés avant de prendre la route. De plus, il faut que les freins ne soient pas mouillés lorsque le vélo roule, car cela réduit l’efficacité du freinage. Vous pourrez reconnaître facilement des freins mouillés, car ils font du bruit à chaque freinage. Une fois que vous avez nettoyé votre vélo à l’eau et au dégraissant, vérifiez alors que les systèmes de freinage soient bien secs. Vérifiez les disques, les étriers, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *