7 conseils de professionnels pour avoir son permis

Avant de passer l’examen du permis de conduire, il est important de faire le zoom sur quelques points à retenir, pour être certain de décrocher son permis. Il est primordial d’avoir en main toutes les cartes pour réussir avec brio l’examen. Voici donc 7 conseils de professionnels pour vous aider à dégoter la petite carte.

1. Le contact avec l’inspecteur, les pièges !

Naturellement, les inspecteurs peuvent différer les uns des autres, et bien évidemment, ils peuvent être sympas, mais aussi froids. Il est tout à fait probable que vous fassiez l’objet d’un test par votre inspecteur, afin savoir à quel point vous avez le sang-froid. Ne vous laissez pas déstabilisé par les remarques sèches, concentrez-vous sur votre conduite. Il se peut aussi que certains inspecteurs soient loquaces, et là vous aurez la sensation qu’il a la tête ailleurs et ne vous surveille pas ! erreur, souvenez-vous que vous êtes en plein examen et que son rôle est de piocher vos moindres erreurs.

2. Tout sur la concentration

Comme cité plus haut, certains inspecteurs peuvent vous déstabiliser, alors misez tout sur la concentration. Quelle que soit l’épreuve, restez concentré et mettez-vous dans la tête que vous pouvez le faire ! Concentration maximale jusqu’à la fin de l’épreuve, même sur le chemin du retour et sur le point final de l’arrêt, ne vous lâchez pas. Misez tout sur votre capacité à vous concentrer sur votre environnement et la mécanique du véhicule.

3. Les points à respecter sur le contrôle

En premier lieu, vous serez en observation sur l’assurance de votre sécurité et celle des autres. Prêtez bien attention aux vélos et motos qui peuvent borner votre trajet et se faufiler dans votre angle mort. Restez vigilant tout en contrôlant régulièrement vos rétroviseurs : intérieur pour une visualisation de ce qui se passe derrière votre véhicule et avant de ralentir, latéraux avant d’actionner votre clignotant, tourner la tête pour les angles morts, changer de direction, les virages, au départ, et toute manœuvre de conduite.

4. La vitesse

Votre inspecteur sera intraitable sur ce sujet. Veillez donc à bien respecter les panneaux indiquant la limite de vitesse requise. Évitez donc de rouler à 50 km/h quand la limite est par exemple de 30 km/h, même si la voie vous semble ouverte. Le mot d’ordre est le respect des panneaux de limitation de vitesse.

5. Les priorités

Parfois à droite pour les carrefours et certains ronds-points. Même si vous connaissez cette règle, montrez à votre inspecteur que vous êtes vigilants en levant le pied aux intersections, sauf en cas de priorité absolue (présence de ligne continue indiquant un panneau-stop visible). Il vous faut alors laisser la priorité à tout véhicule arrivant par votre droite, et même dans le cas où vous êtes déjà engagé sur le rond-point.

6. Les manœuvres

Un stationnement correct est défini comme suit :

  • Le véhicule en entier est dans le placement, et garé le plus droit possible, mais toléré si largement dévié tant que le véhicule est à l’intérieur des marquages.

  • Respect des zones de sécurité, où les portes doivent s’ouvrir correctement sans être gênées, et laisser un espace convenable entre votre voiture et celle de devant.

7. L’apprentissage des panneaux

Évidemment, chaque apprenti conducteur doit connaitre par cœur les panneaux de signalisation et être sûr de les respecter à la lettre.

Pour finir, afin de vous assurer d’avoir le permis, les conseils des professionnels cités dans cet article seront vos armes pour affronter votre inspecteur. Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *