Comment nettoyer sa maison de fond en comble ?

Avec l’arrivée des beaux jours, l’heure est à l’ouverture de la maison. Nous connaissons tous le fameux ménage de printemps, le moment ou jamais pour redonner vie à la maison. On ouvre les fenêtres, on se débarrasse de tout ce qui est inutile, on dépoussière jusqu’au moindre recoin, le programme est bien chargé. Comment nettoyer sa maison ? Découvrez dans cet article des conseils pratiques sur le nettoyage.

menage

Bien s’organiser pour nettoyer sa maison

Parce qu’un nettoyage en profondeur de la maison est une immense tâche à faire, il faut bien s’organiser. Trouvez un créneau de 12 heures au cours de votre weekend pour vous adonner au nettoyage. D’un autre côté, une telle activité est l’affaire de toute la famille : petits et grands doivent y participer. Aussi, convenez d’une date où tout le monde sera disponible pour le grand déballage.

Ensuite, divisez-vous en quelques équipes qui auront à nettoyer une partie bien distincte de la maison. Pour une meilleure organisation, et pour éviter les disputes, nous vous conseillons de demander à chacun de ranger et de nettoyer son espace personnel. Ensuite, les parties communes et utilisées par tout le monde seront prises en charge par les équipes.

Si vous êtes seul, commencez par les endroits plus faciles à nettoyer ou inversement. Sinon, vous pouvez vous faire aider en vous référant à un site d’agence de ménage à domicile.

Réunissez les matériels

Pour nettoyer sa maison d’une façon très minutieuse, il faut les bons matériels. Sacs poubelle, gants, chiffons et serpillières, seau, eau et éponges, des petites brosses de nettoyage ou de vieilles brosses à dents hors d’usage, un aspirateur ou un balai, des époussettes, un masque de protection du nez et de la bouche, etc.

En plus de ces outils, vous devez également prévoir des produits de ménage, entre autres de l’eau de javel, une solution de bicarbonate de soude, du savon, du vinaigre blanc, de l’alcool, etc. Pour une solution plus économique et plus écologique, on a la possibilité de faire ses produits de ménage soi-même.

Pour commencer, triez

Il est important de faire le tri dans toutes vos affaires, en commençant par les vêtements et en terminant par tout ce qui se trouve dans les placards, dans la cave et dans le débarras. Avec l’arrivée des beaux jours, il est temps de faire de la place pour les équipements de plage, les parasols et les surfs. De même, dans le frigo, il faut se débarrasser des produits gras pour accueillir glace et boissons rafraîchissantes.

Dépoussiérez tous les recoins

Dans les pièces, comme dans l’armoire ou le placard, les poussières réussissent toujours à s’incruster. Tout en faisant le triage, munissez-vous d’un pinceau, d’une brosse ou d’un aspirateur pour enlever les saletés. Un petit coup de chiffon humide pour terminer sera le bienvenu. Une fois que tout est propre, rangez ce que vous n’avez pas jeté.

Ouvrez et soulevez

Laissez le soleil entrer chez vous et ouvrez portes et fenêtres. En plus de vous procurer de la vitamine D gratuitement, cette méthode vous aidera à ne pas attraper la grippe après le nettoyage de fond en comble de votre maison. Autant que possible, soulevez les meubles de chaque pièce pour pouvoir atteindre les saletés les plus tenaces. Et puis, si vous vous laissez tenter, cela peut être une excellente occasion pour réorganiser l’emplacement des meubles de chez vous.

Comment choisir son casque moto ?

Pour tout conducteur de deux roues, le port de casque est obligatoire. Aussi, puisqu’on ne peut pas se soustraire à cette règle, autant bien choisir pour obtenir un casque à la fois confortable et sécurisant. Dans ce guide, vous découvrirez quelques astuces pour vous aider à choisir le casque moto qui est fait pour vous.

casque moto

La taille du casque

Pour tout achat de casque, il est important de trouver la bonne taille qui correspond à votre périmètre crânien. Pour vous aider, référez-vous aux correspondances suivantes :

tableau

En choisissant la taille adaptée à celle de votre tête, vous gagnez en confort. En effet, pour qu’un casque soit bien confortable, il faut que les joues soient légèrement comprimées. Cependant, il faut écarter les jugulaires pour donner assez d’espace aux oreilles et prévoir quelques millimètres pour les branches des lunettes.

Le type d’attache

Puisque le casque est censé nous protéger, il faut être vigilant par rapport au type d’attache que l’on choisit. Pour l’attache classique où le casque est soutenu par deux boucles, il s’arrache rarement en cas de chute, aussi violente soit-elle. Cependant, ce type d’attache est plus difficile à manier, surtout si l’on porte des gants. D’un autre côté, vous pouvez choisir l’attache micrométrique qui s’avère beaucoup plus facile à utiliser. Cependant, ce type de casque est plus lourd et moins durable, car au bout de quelques mois d’utilisation, les plastiques s’abîment. En parlant d’attaches, nous pouvons vous conseiller d’acheter un casque moto HJC , si vous recherchez un casque léger possédant des attaches fermes et facilement manipulables.

Les modèles qui vous conviennent

En choisissant parmi les différents modèles de casques motos, vous devez choisir entre la sécurité ou la liberté. Si vous choisissez un modèle demi-jet, par exemple, vous optez pour la liberté. Ce modèle n’offre qu’une protection minimale, mais présente l’avantage d’être léger. En choisissant un casque jet, vous êtes mieux protégé au niveau de la nuque et des joues. Cependant, il manque, dans la plupart des cas, une protection frontale. Sinon, vous pouvez choisir le casque intégral qui demeure la référence dans son domaine en matière de protection.

A la croisée des modèles jet et intégral, nous avons le casque modulable. Le petit bémol de ce dernier : il est plus lourd et plus encombrant. Pour les amateurs de sports extrêmes, nous conseillons le casque cross. Destiné à un usage tout terrain, le casque cross protège et aère le conducteur. S’il présente l’avantage d’être très léger, son usage nécessite une protection pour les yeux et les oreilles, car il n’est pas insonorisé.

Pour les enfants, il faut choisir un casque spécifique compte tenu de la faiblesse des muscles du cou. Un intégral pour enfant doit peser aux alentours de 1 kg pour un meilleur confort et plus de protection.

Comment apprendre l’espagnol facilement ?

Comment apprendre l’espagnol facilement ?

Pour le fun ou pour des raisons professionnelles, vous pourriez être amenés à apprendre l’espagnol. Zoom sur les différentes techniques pour apprendre facilement cette langue.

Les logiciels et cours en ligne

On ne le dira jamais assez, Internet est devenu un outil incontournable. En effet, quoique vous fassiez, que vous ayez envie de connaître, d’apprendre ou de découvrir, Internet vous offre l’opportunité de le faire à moindre coût et immédiatement. Ainsi, il est possible d’apprendre l’espagnol facilement grâce à Internet. Par exemple, vous pourrez vous inscrire aux cours gratuits qui sont dispensés sur Internet : ils n’offrent pas de diplôme à la fin de l’apprentissage, mais vous en ressortirez apte à faire la conversation en espagnol.

Vous pourrez également trouver des cours pratiques qui sont illustrés sur les plateformes de vidéo sur Internet comme DailyMotion ou encore YouTube. En effet, les cours y sont très variés et très nombreux : vous y trouverez des leçons de base ainsi que des exercices pratiques. Mais vous pourrez également trouver sur Internet des logiciels à télécharger gratuitement pour apprendre l’espagnol facilement. Ainsi, vous pourrez vous exercer petit à petit à votre rythme pour apprendre sans pression. Il faut savoir en effet que l’essentiel est de prendre goût à l’apprentissage de la langue, car ce sera plus facile d’apprendre dans ce cas.

Les séjours linguistiques pour apprendre l’espagnol

séjour linguisitque

Vous a-t-on déjà dit que la pratique était la manière la plus facile d’apprendre une langue étrangère, c’est de la pratiquer ? Eh bien c’est d’autant plus vrai si vous voulez apprendre l’espagnol. Il vous faudra donc profiter des voyages en Espagne ou dans les pays hispaniques pour essayer de discuter avec les autochtones et pratiquer l’espagnol. Bien sûr, cela peut paraître difficile au début, mais avec le temps vous vous y ferez et vous verrez que c’est très amusant.

En plus, il faut savoir que vous n’avez pas à stresser si vous êtes un peu gauche au début. En effet, les Espagnols comprennent très bien que ce ne soit pas votre langue maternelle, et ils se feront un plaisir de vous corriger gentiment, même si quelques fois vous pourriez faire des erreurs qui leur seront hilarantes. D’ailleurs, nous avons l’avantage de ne pas nous trouver loin des frontières espagnoles en France, contrairement aux autres pays de l’Europe. Il est donc conseillé de profiter des vacances en Espagne pour apprendre la langue sur place, et se faire des amis par la même occasion.

Lors de vos échanges ultérieurs sur Skype ou sur les réseaux sociaux, vous pourrez continuer à converser en espagnol, ce qui ne fera qu’élever votre niveau.

Lisez beaucoup !

Si les personnes qui aiment lire savent parler d’autres langues mieux et plus facilement que les autres, ce n’est vraiment pas un hasard. En effet, le fait de prendre l’habitude de lire des livres, des ouvrages, des magazines ou même des bandes dessinées en espagnol peuvent vous aider à apprendre facilement l’espagnol. Votre cerveau enregistre plus facilement les choses auxquelles vous prenez plaisir. Pensez donc à lire des livres qui vous passionnent, mais en espagnol.
Par ailleurs, les livres en version numériques seront également efficaces même si ça ne procure pas vraiment le plaisir de lire et de feuilleter les pages. Pensez également à paramétrer votre navigateur Internet de manière à afficher automatiquement les pages en espagnol : plus vous ferez des efforts pour comprendre, plus vous emmagasinerez des informations. Maintenant, à vous de jouer !

Bien entretenir son salon de jardin

Le vent, la pluie, même le soleil peuvent devenir le pire ennemi de votre salon de jardin après quelques temps. C’est pourquoi il est important de bien les entretenir pour préserver au maximum le bon état de votre mobilier de jardin. Pas besoin d’acheter des produits onéreux ou engager des professionnels, vous pouvez très bien les faire vous-même chez vous en suivant ces quelques petits conseils.

salon de jardin

Protéger des intempéries

Même si votre mobilier est conçu pour rester à l’extérieur, les intempéries peuvent accélérer rapidement leur dégradation. Pendant l’hiver, il est conseillé de rentrer le mobilier dans le garage ou dans n’importe quel espace disponible. En effet, le froid peut fortement endommager le matériau. Si vous n’avez pas l’espace nécessaire, vous pouvez toujours vous procurer une grande bâche pour recouvrir le tout, le temps que l’hiver passe.

En été, les meubles ne sont pas non plus à l’abri de la dégradation avec l’alternance de pluie, de soleil, du vent. Pour cela, vous pouvez soit appliquer une couche d’huile de teck ou mettre le meuble à l’ombre.

Un bon nettoyage

Un bon moyen d’entretenir son mobilier, c’est de passer par un bon nettoyage. Si vous êtes nouveau dans le domaine, vous pouvez toujours vous procurer un guide de nettoyage sur aujardin.info. Cependant, le nettoyage n’est pas une tâche extrêmement difficile à réaliser. Avec de l’eau, du savon et une éponge, vous pouvez facilement nettoyer les mobiliers en plastique et en métal. S’il y a des taches qui persistent, ou des éraflures sur les mobiliers en bois, vous pouvez poncer jusqu’à obtenir une surface lisse. Pour les meubles faits en bois exotique comme le teck et la résine, des produits plus spécifiques sont nécessaires.

Salon de jardin en teck ou en bois exotique

Les meubles de jardin en résine tressée, en teck ou en n’importe quel bois exotique sont très sensibles quand ils s’exposent trop longtemps au soleil ou à la pluie. Le changement de couleur du mobilier est la première chose que vous remarquerez. Pour bien entretenir ce genre de mobilier, il est important que vous appliquiez un produit ou une couche d’huile adéquate à votre bois.

Si la couleur a déjà terni, vous pouvez toujours agir comme suit : poncez légèrement le mobilier avec un papier de verre moyen pour enlever le reste de couche d’huile en surface. Ensuite, appliquer un produit nettoyant dégrisant pour enlever les taches et la grisaille à la surface. Dépoussiérez ensuite la surface à traiter et appliquez le produit. Laissez agir le produit quelques minutes puis rincez à l’eau claire.

Salon en métal

Pour les mobiliers en métal, c’est la rouille qu’il faut redouter le plus. Même s’il est pourvu d’une peinture anticorrosion, il peut souvent arriver que celle-ci disparaisse après une longue exposition à la pluie et au soleil. En général, un nettoyage à l’eau avec du savon de Marseille peut débarrasser en grande partie les traces de corrosion. Si des marques persistent, vous pouvez toujours utiliser une crème spéciale qui traite les mobiliers en métal ou bien vous pouvez poncer à l’aide d’une brosse métallique.

Comment décorer un gâteau ?

Comment décorer un gâteau ?

Quel que soit l’événement que vous préparez, il existe différentes manières de décorer un gâteau. La pâte à sucre est un excellent allié pour apporter une touche festive aux desserts. Il y a aussi la décoration avec des fleurs réalisée avec du glaçage royal. Pour concevoir des roses en pâte d’amandes à disposer au-dessus du dessert ou encore écrire sur celui-ci avec du chocolat, voici les astuces à suivre.

Lire la suite

Comment choisir un collier pour son chien ?

Comment choisir un collier pour son chien ?

Accessoire, signe d’appartenance, outil de dressage, un collier pour son chien est un objet très utile au quotidien de votre chien. Race, poids, corpulence, plusieurs facteurs devront être considérés avant de se laisser séduire par les nouveaux modèles sur le marché. Si vous êtes nouveau dans le domaine, vous auriez sûrement du mal à trouver le collier qui s’adaptera le plus à votre chien et à son éducation. Voici donc quelques conseils pour bien choisir le collier de votre chien.

Lire la suite

Comment utiliser la cire d’abeille ?

Parmi les différents insectes qui existent sur la terre, l’abeille est sans nul doute l’espèce le plus utile pour l’être humain. Outre le fait qu’elle garantit la pollinisation des fleurs, elle produit également du miel et de la cire, des éléments reconnus pour beaucoup plus de vertus. D’ailleurs, on peut en trouver sur ce site. Dans cet article, nous nous focaliserons principalement sur les quelques usages de la cire d’abeille et ses bienfaits.

cire d'abeille Lire la suite

Comment obtenir une attestation de carte vitale ?

Comment obtenir une attestation de carte vitale ?

La carte vitale. Un petit séjour à l’hôpital, un nouvel emploi, une nouvelle université, à un moment donné, tout le monde peut avoir besoin d’une carte vitale. Il s’agit d’une attestation fournie à une personne qui possède une assurance sociale pour faire foi auprès des organismes qui en réclament. Quelles sont les démarches à suivre pour obtenir cette attestation de carte vitale ? Entre le net et la caisse d’affiliation, quelle est la solution la plus rapide ?

Lire la suite